Comment être premier sur google

1 5

Tout le monde veut être premier dans les moteurs de recherches comme Google.

Pourquoi?

Car les visites organiques1 sont reconnues comme facteur déterminant pour qu’une entreprise grossisse et s’impose dans son domaine sur internet.

Le problème c’est que le SEO2 est en perpétuel changement. Aujourd’hui, on qualifie le référencement d’un site comme réussi si: il est efficace, tout en ne mettant pas le site concerné en danger de recevoir une pénalité. Google à lancé plusieurs algorithmes qui vont des plus connus (Panda, Pingouin, hummingbird, pigeon, …) à des « updates » plus cachés (La chasse aux EMD3, et plus récemment aux PBNs4, …).

Si positionner votre site sans vous faire pénaliser est votre priorité (= si vous voulez un site de qualité), alors cet article est fait pour vous.

Une bonne chose à savoir est que: les dernières mises à jours de Google sont basées sur la page de présentation de l’activité de Google.

La mission de Google est de classer les informations du monde entier et les rendre accessibles universellement et de manière utile.

 

Pour bien vous positionner, votre contenu doit être en adéquation avec cette déclaration. Voilà pourquoi je reviens aux bases du SEO, pour vous aider à comprendre les nouvelles règles, vous aider à optimiser à la fois pour les visiteurs mais également pour les moteurs de recherches, le référencement on page5 comme le off page6.

Voici le sommaires des thèmes que je vais aborder:

 Faire l’audit de son positionnement actuel

Avant d’améliorer le positionnement de votre site sur internet, il est primordial de connaître votre positionnement dans les résultats du moteur de recherche Google. C’est un élément crucial, même si votre site est nouveau. Il y a plusieurs sources et outils qui peuvent vous apporter cette information.

Utiliser Serps.com pour auditer votre position: si vous avez déjà ciblé certains mots clefs, utilisez serps.com7 pour l’audit de votre positionnement. Tapez votre mot clef (j’ai utilisé le terme anglais « content marketing » pour l’exemple) et l’URL de votre site web.

 

audit de poitionnement

 

La page de résultat va vous montrer où est ce que votre site se positionne pour votre terme. Vous verrez également s’afficher la première page de votre site que l’on retrouve dans les résultats de Google pour cette thématique.

 

serps com

 

 

Testez la vitesse de chargement de votre site: la seconde étape est la vérification de la vitesse de chargement du site. C’est l’un des facteurs de positionnement les plus importants8. Si votre site est lent, vous avez peu de chance de bien vous positionner, et cela aura également un effet sur votre taux de vente. Selon WebPerformanceToday9, Walmart a perçu une importante baisse des conversions quand le temps de chargement de ses pages est passé de 1 à 4 secondes.

 

temps de chargement des pages

 

 

Voilà pourquoi tester sa vitesse de chargement est important. Il y à des dizaines d’outils qui peuvent vous aider à analyser et réduire votre vitesse de chargement des pages. Mes favoris sont:

….

Voilà comment tester votre site avec Pingdom. Allez sur tools.pingdom.com et entrez votre URL dans la case. Cliquez sur le bouton « Test Now » et attendez le chargement des résultats.

 

page d acceuil de pingdom

 

Idéalement, vous voulez que la note attribuée par Pingdom soit la plus élevée possible. Le site de QuickSprout possède une note qui s’élève à 71, mais tant que votre site à un score plus élevé que 50 alors c’est un bon début.

Si votre note de performance est inférieure à 50, votre site est très lent et mérite qu’on s’attarde pour trouver une solution, afin d’accélérer la vitesse de chargement des pages.

 

vitesse de chargement et note

 

Jetez quand même un coup d’oeuil à la vitesse de chargement de vos pages. Supref à un temps de chargement un peu top élevé avec 3 secondes. Visez les deux secondes pour un site très rapide et moins de 1 seconde pour les appareils mobiles. Selon une étude de eConsultancy, 47% des Américains s’attendent à ce qu’un site charge en moins de 2 secondes, et nous autres Français devons avoir à peu près les mêmes exigeances.

Auditer l’état de santé d’un site: Après avoir déterminé la vitesse de chargement et le ranking de votre site, il est temps d’évaluer la santé de votre site avant de commencer à optimiser. Avez vous déjà subi une baisse soudaine de votre nombre de visites organiques, cela après des mois, des années de travail soutenu ? Vous vous demandez peut être si Google a désindexé (ou banni) votre site?

Si vous voulez vous en assurer, utilisez l’outil de détection des pénalités  proposé par PixelGroove. Entrez votre URL et cliquez sur le bouton « check ».

 

pénalité Google

 

 

Si vous n’êtes pas pénalisé, alors un message vert s’affichera.

Dans le cas contraire, il va falloir prendre votre courage à deux mains. Certains des conseils dans cet article pourront vous aider à sortir de pénalité, et retrouver votre positionnement Google.

Un autre aspect qui donne une idée sur l’état de santé d’un site est l’âge du nom de domaine. Malgré l’affirmation de Matt Cutts dans cette video comme quoi: « La différence entre un nom de domaine âgé de 6 mois et un âgé de 1 an n’est pas énorme » elle existe tout de même et n’est pas négligeable.

Le site SerpIQ a analysé plus de 160 000 SERPs10 et 1.6 million d’URLs pour conclure que: l’ancienneté d’un domaine était un facteur qui contribuait au positionnement de quasiment tous les sites positionnés en première place.

 

ancienneté du nom de domaine

 

 

Cela signifie également qu’il vous faut patienter. Lorsque votre nom de domaine va prendre de l’âge, les liens vers votre site prennent de l’âge et vos classements augmentent.

 Analyser et interpréter vos données

[dropcap]L[/dropcap]a prochaine étape, c’est passer à un travail de récolte et analyse de données sur son site. Cela va vous permettre de voir quels facteurs il vous reste à améliorer sur votre site. Voici les données les plus importantes à récolter.

Les visites organiques: Apprendre combien de personnes ont trouvé votre site via Google est très important. C’est une des manières d’évaluer le SEO de son site. Un graphique publié sur Business2Community montre qu’en 2012 52% des leads du site HubSpot proviennent des moteurs de recherche. Le graphique montre également l’importance du SEO pour la conversion de leads.

 

visites organiques

 

Pour avoir accès à ces données, connectez vous à votre compte Google Analytics. …

Conversions grâce aux visites organiques: En plus d’analyser votre nombre de visiteurs, il est primordial de voir quels sont les mots clefs qui vous rapportent des visites. L’une des manières de savoir quels sont ces mots clefs est de suivre les directives suivantes sur Google analytics11.

Voici les Solutions les plus simples (sans passer par des filtres) :

  1. Dans : Sources de traficSourcesRechercheRésultats naturels
  2. Cliquer sur le lien (not provided) dans la liste des mots-clés
  3. Utiliser le menu variable secondaire situé juste au-dessus
  4. Déplier le bloc Sources de trafic et choisir Page de destination

Analyser les données fournies spar d’autres services comme Bing Webmaster (qui ne donnera évidemment que des indications liées aux résultats de recherche sur Bing)

Positionnement pour les mots clefs vendeurs: Selon Brian Dean, l’erreur numéro une lorsque l’on à choisi ses mots clefs est de ne pas passer assez de temps sur les mots clefs vendeurs. Ce sont ces mots clefs qui vous font gagner de l’argent. Pour améliorer vos positionnements tout en gagnant de l’argent, il faut que vous compreniez la différence entre un mot clef « vendeur » et un mot clef « informatif ».

Si tous vos mots clefs sont informatifs, vous aurez un certain nombre de visites organiques, mais convertir ses visites peut être très compliqué.

La raison est que si vos visiteurs sont à la recherche de mots clefs informatifs, comme:

  • Comment installer wordpress
  • Télécharger l’Ebook gratuit
  • Comment devenir le plus riche du monde
  • Top 1O des logiciels gratuits pour spinner un article

Il y à très peu de chances qu’ils soient à la recherche d’un produit à acheter. Ils veulent que vous partatagiez avec eux vos connaissances mais … dans le domaine du gratuit, ils ne veulent pas payer. (Pense à ta réaction si on te dit que pour voir le dernier spider man en streaming, tu vas devoir payer 25 euros. Il y à pas mal de chance pour que tu quites le site pour aller le télécharger en torrent)

Au contraire si le visiteur utilise des mots clefs du type:

  • Top 1O des logiciels gratuits pour spinner un article
  • Top 10 des hébergeurs
  • Top ordinateur 2015

il y à de fortes chances qu’il soit à la recherche d’un produit à acheter.

Si vous êtes dans le domaine du Ecommerce, vous savez sans doute que les mots clefs « vendeurs/commercials » convertissent bien. Les termes clefs qui ont l’un des mots ci-dessous en préfixe (= en début de terme) ou en suffixe (= à la fin du terme) ont tendance à bien convertir.

  • Acheter
  • Avis
  • Promo
  • Réduction
  • coupon
  • commander
  • réserver
  • louer

Jusqu’ici, je vous ai guidé dans les étapes pour déterminer les mots clefs qui vous rapportent des visites organiques. Voici un petit exercice: pouvez vous déterminer quels sont les mots clefs informatifs et quels sont ceux qui sont vendeurs.

 

positionnement mot clef

 

Les plus vendeurs ici sont: « hébergement web pas cher, hébergement web, hébergement site web ».

Mettre en place un tableau de bord spécialisé pour le SEO: Je vous conseille de mettre en place un tableau de bord pour le SEO afin d’avoir les statistiques majeures à portée de main. Il existe certains services comme celui de bringshare12 qui font ça de manière automatique. Il est également possible de configurer google analytics spécialement pour le référencement13.

 

tableau de bord spécialisé pour le SEO

 

 

En plus d’optimiser Google Analytics pour le référencement, vous pouvez également associer Google Analytics à Google Webmaster tools[14. Associer Google Analytics à Google Webmaster tools] pour des résultats plus poussés.

Diagnostiquer et analyser une pénalité

Maintenant que vous maîtrisez les techniques d’analyse de positionnement, et que vous avez mis en place un suivi des statistiques les plus importantes, il va être temps d’analyser votre site en détail pour voir si vous êtes victime d’une pénalité. C’est une étape importante car ça ne sert à rien de faire la promotion et créer des liens vers un site touché par une pénalité Google.

Comment a évolué la création de liens (backlinks)14: Jusqu’en 2012, la création de liens douteux (spam, …) fonctionnait pour améliorer les positionnements de millions de sites dans les moteurs de recherches. On retrouvait des sites dont la majorité des liens provenaient de commentaires de blogs, de sites sans contenu, …

 

evolution création de liens

 

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas du tout. Avoir des liens de mauvaise qualité ou même créer des réseaux de liens vous met en danger, vous risquez de vous faire pénaliser par google. Certaines pénalités sont très violentes et peuvent rendre toute activité internet sur votre site inutile (baisse drastique des visites, disparition des SERPs, déindexation, …)

C’est la raison pour laquelle il est primordial de réfléchir à une stratégie pour générer des liens vers son site. Comme Matt Cutts le dit:

les liens vers votre site ne doivent pas juste sembler naturels, ils doivent être naturels.

 

Matt Cutts liens naturels

 

Pour arriver à ce résultat, vous devez identifier et supprimer tous vos liens de mauvaise qualité qui pointent vers votre site. Voici comment faire.

Analyser ses liens: Tout d’abord il faut analyser les liens qui pointent vers votre site. Il y a plusieurs outils d’analyse disponibles pour cela dont:

  • Majestic
  • Ahrefs
  • Open Site Explorer
  • Open Link Profiler
  • Web Me Up

Voici comment analyser vos liens avec Open Link Profiler.

Allez sur la page d’acceuil du site et entrez votre URL. Prenons pour exemple problogger.net.

 

problogger.net

 

 

Maintenant cliquez sur « Analyse Backlinks »

 

backlinks

 

 

Les résultats permettent de voir les éléments qui comptent le plus en terme d’analyse de backlinks. Ces éléments comprennent :

  • Les Backlinks uniques actifs – C’est le nombre de liens qui directement ou indirectement influent sur votre positionnement dans Google. Le terme « Unique » signifie que les liens proviennent d’IP différentes. C’est une manière de faire la différence entre les liens naturels ou pas. Ce sont des liens qui sont indexés par Google dans les 90 derniers jours.
  • Liens en Nofollow – Problogger a 8.3% de liens en nofollow. Celà équivaut à 1684 backlinks par rapport à un total de 20 293 backlinks. Le rel= « nofollow » a été introduit par Google en 2005 afin d’éviter que des blogs manipulent artificiellement leur positionnement. Après la mise à jour de l’algorithme Google Pingouin, il est devenu nécessaire de diversifier son profil de liens. Et comme Matt Cutts l’a dit, il faut un mélange de liens en dofollow (liens qui envoient de l’autorité à votre site) et de liens en nofollow (liens qui n’aident pas au positionnement).
  • Industrie – Vous pourriez penser en lisant le contenu de Problogger que son domaine est le blogging ou le web marketing, mais quand vous lisez les résultats de cette analyse, il est indiqué « média ». Connaître votre domaine/industrie vous permet de savoir de quels sites vous pouvez efficacement rechercher des liens.
  • Note d’influence des liens – Cela montre comment les liens qui pointent vers le site influencent son positionnement dans les SERPs. Plus cette note est élevée, mieux c’est. En tant que site très influent, problogger à un score de 99% . Essayez avec votre site pour voir votre note.
  • Ancre de texte – Cliquez sur le lien dans le menu de gauche pour accéder au texte d’ancrage15 des liens qui pointent vers votre site. La mise à jour de Google Pingouin à été lancée pour éviter que les webmasters manipulent les résultats des moteurs de recherches avec des EMAT16. Si vous voulez rester dans l’ombre sans vous faire pénaliser, diversifiez vos sources de liens et vos textes d’ancrages.

 

ancre de texte

 

 

Il faut également pouvoir déterminer quels liens ont un impact positif sur votre site afin de pouvoir supprimer les liens nocifs. Pingouin 2.0 à rendu plus facile ll’identification de liens de mauvaise qualité. Ce sont des liens qui:

  • Proviennent de sites avec PR17 n/a ou 0
  • sont sitewide ou presque.
  • proviennent de domaines référents qui ont peu de visites
  • proviennent de sites qui ont la même adresse IP
  • Provinnent de sites qui ont un nombre important de liens externes

Il y à de nombreux outils qui permettent d’identifier les liens dangereux, il sufit de faire une recherche sur Google pour en trouver. Deux de ces outils que j’ai essayés sont: Monitor Backlinks18 et Linquidator19. Voici la marche à suivre pour détecter vos backlinks de mauvaise qualité avec Monitor Backlinks.

 

Monitor Backlinks

 

Il suffit d’entrer l’URL de votre site dans le champ et de cliquer sur « search » pour trouver vos liens de mauvaise qualité. J’ai dailleurs écrit un article qui explique étape par étape comment désavouer ses liens dangereux. N’oubliez pas, une fois que vous avez les liens, il peut être intéressant de les importer sous le format CSV pour les avoir sous la main et pouvoir les désavouer si néccessaire.

Si vous découvrez des liens de très mauvaise qualité qui pointent vers vos pages, ne soyez pas trop pressé de vous débarrasser des pages; essayez plutôt de vous débarrasser des liens. C’est la prochaine étape pour nettoyer votre profil de liens, et il y a deux manières de procéder.

 

1. Demandes de retrait manuel des liens

Rendez visite au site où se situent les liens dangereux et contactez le propriétaire du site web. Demandez au webmaster de retirer le lien en question ou de la passer en nofollow.

 

nofollow

 

Si c’est une personne externe à votre entreprise ou site qui s’est occupée de la création de backlinks pour votre site, vous pouvez la contacter et lui demander de faire retirer les liens.

 

2. Utiliser l’outil de désaveu de Google

Si vous n’avez pas réussi à faire supprimer quelques liens qui sont néfastes à votre site, il ne vous reste qu’une solution: utiliser l’outil de désaveu de Google. Bien que le retrait manuel des liens par le propriétaire du site reste la meilleure solution, l’outil de désaveu est très efficace en solution de secour.

 

outil de désaveu

 

L’outil de désaveu fait partie de Google Webmaster Tools. Cliquez sur le lien ci-dessu pour aller directement à l’outil. Vous verrez une liste de l’ensemble de vos liens. Cliquez sur le lien du site que vous souhaitez désavouer. Voici ce que vous devriez voir.

 

outil désaveu google

 

Lorsque vous aviez recherché les liens nocifs à votre site, je vous avais conseillé d’importer les liens nocifs. Si vous l’avez fait, importez le fichier et cliquez sur « Done ». Comme vous, Google ne peut pas supprimer les liens directement dans le contenu des sites, il n’en est pas propriétaire. Par contre, désavouer ses liens donne à Google l’indication que vous ne souhaitez pas que le « link juice » du lien passe sur votre site.

 

importer lien désaveu

 

3. Diversifier vos ancres de liens

Le texte d’ancrage est un facteur  clef  pour l’amélioration (ou inversement destruction) de vos positionnements dans les moteurs de recherches. Comme je l’ai déjà dit précédemment; « Si vous voulez un profil de liens naturel, vous devez diversifier votre profil de liens ». Le texte d’ancrage représente la façon dont vous diversifiez vos mots clefs dans les liens qui pointent vers votre site. Voici un graphique qui donne quelques recommandations.

 

ancre de lien

 

 Lorsque vous choisissez vos textes d’ancrages, pensez à utiliser ces types d’ancres:

  • Exact match – Ce sont les ancres de liens qui correspondent exactement au mot clef pour lequel vous voulez faire ranker vos pages. Exemple: unlink
  • Phrase avec mot clef – C’est un texte d’ancrage sous forme de phrase qui contient votre mot clef. Exemple: Quels sont les top plugins wordpress 2015 ?
  • URL – L’URL de la page vers laquelle le lien est fait. Exemple: http://unlink.fr/
  • Nom de marque – Le nom de votre marque. Exemple: Je pense que vous n’en aurez pas besoin …
  • Terme avec mot clef – Ensemble de mots qui contient le mot clef pour lequel vous souhaitez positionner votre site. Exemple: Agence de référencement Supref .

Par exemple, si votre site vend des jeans en denim de couleur bleue. Quel va être votre texte d’ancrage ?

  1. Bluedenimjeans.com ==> vers votre page d’acceuil
  2. notes jeans denim bleus ==> vers votre page produit
  3. www.bluedenimjeans.com ==> Vers votre boutique

4. Eviter la suroptimisation

Si vous abusez avec les textes d’ancrages, vous pouvez vous retrouver en suroptimisation ce qui augmente vos chances de voir votre site se faire pénaliser.

Geoff Kenyon suggère de répartir ses liens de la façon suivante:

 

texte d'ancrage

 

Pour éviter la suroptimisation, suivez les deux conseils suivants:

1. Evitez l’utilisation de trop de textes d’ancrages riches en mots clefs – Si vous voulez par exemple faire un lien vers une page intitulée: « Guide Référencement on page: Optimiser son site comme un pro » , n’utilisez pas le même texte d’ancrage que la page en question. Essayez de trouver une variante. Pour ce cas précis on peut utiliser un terme comme « Opimisation d’un site internet pour le SEO » par exemple.

 

 2. Evitez les liens hors sujet – Pourquoi est ce que je ferais un lien vers un site de golf  avec pour texte d’ancrage « le golfe c’est génial » si mon articel parle de la musique électronique, cela n’a pas de sens. C’est pourquoi Google pénalise ce genre de liens.

 

 Partir à la recherche de mots clefs

Une fois que vous vous êtes débarrasser de l’ensemble des liens de mauvaise qualité, il va être temps de s’attaquer au SEO directement. L’un des facteurs essentiels en inbound marketing (et SEO) est le choix des mots clefs. C’est aussi important pour réussir ses campagnes d’inbound marketing que pour rendre son référencement réellement efficace pour apporter des visiteurs et des leads. Vous n’irez pas loin sur internet si vous ne savez pas comment ça fonctionne.

 Savez vous comment vos visiteurs trouvent votre site ? Pour être effiace dans votre stratégie, vous devez être capable de déterminer les mots clefs utilisés par votre audience cible pour trouver votre site internet. Voici comment faire.

Connectez vous à votre compte Google, et allez sur Outil de planification des mots clés Google AdWords.

Sur le pannel d’acceuil, cliquez sur: “search for new keyword and ad group ideas”.

 

keyword planner adwords

keyword planner adwords

 

keyword planner adwordsMaintenant, entrez votre mot clef principal. Pour l’exemple, j’utiliserais: « html tutorials »

 

mot clef

 

 

Si vous cliquez sur « keyword ideas », la table propose une liste de mot clef avec leur volume de recherche.

 

keyword ideas

 

Voici à quoi ça sert.

Quand vous cherchez des mots clefs sur adwords, vous récoltez des informations sur ce que vos cibles recherchent (les produits, les informations, …) et comment elles le recherchent (phrases logues, phrases courte, mots clefs, …).

keyword planner adwordskeyword planner adwordsPar exemple, une personne qui va entrer la requête « html5 tutorials for begginners » (= tutoriel html5 pour débutant) est sûrement une personne qui est nouvelle en programmation et qui recherche des informations simples et claires pour progresser. Cela peut vous quider pour écrire des titres et du contenu qui va bien se positionner dans les moteurs de recherches.

Il est très utile de prendre connaissance des habitudes de ses clients cible et de leur cycle de consommation pour comprendre ce qui les intéresse. Ensuite, vous pourrez leur procurer du contenu qu’ils recherchent réellement ce qui aura naturellement un effet positif sur votre positionnement dans les SERPs. Alexa20 peut vous aider à déterminer la démographie de vos visiteurs comme dans l’exemple ci-dessous.

 

exemple

 

 

Vous souvenez vous quand je vous ai parlé des deux types de mots clefs: informationels et commerciaux ? Quand vous faites de la recherche de mot clef, vous pouvez faire la différence entre les personnes qui recherchent des informations et les personnes qui souhaitent acheter. C’est « l’intention du consommateur« , et voici ce que ça donne pour l’exemple précédent.

 

intention du consommateur

 

Vous avez besoin à la fois de contenu commercial et informationnel dans votre contenu pour améliorer votre positionnement. Les mots clefs commerciaux s’adressent à des visiteurs qui sont pré-sensibilisés au produit avant de venir faire une recherche sur Google.  Le contenu informationnel permet de créer un lien intime entre vous et vos visiteurs (et acheteurs potentiels qui n’ont pas encore été sensibilisés).

C’est votre travail d’éduquer, d’informer et de construire de l’intérêt avant de recommander l’achat d’un produit. Les mots clefs informationnels peuvent être utilisés pour récupérer des adresses mail pour envoyer des newsletters et favoriser la fidélisation.

Lorsque vous partez à la recherche de mots clefs, n’oubliez pas de pratiquer la longue traine21 Rand Fishkin de chez Moz à prouvé que la longue traine représentait généralement 80% des visites vers un site (si bien utilisé).

 

Mot clefs populaires Vs. Longue traine

 

longue-traine-seo
Crédit image : www.anthedesign.fr

 

 Espionner ses concurrents: Si vos concurrents sont mieux positionnés que vous dans les moteurs de recherches, il peut être intéressant de les espionner. J’aime bien utiliser l’outil de plannification des mots clefs pour cela car il donne des estimations précises des mots clefs utilisés par mes concurrents.

Imaginons que votre mot clef de niche est « survival nife » (= couteau de survie). Un des sites d’autorité sur lesquels vous pouvez espionner est survivallife.com.

Sur la page d’acceuil du plannificateur de mots clefs, au lieu d’entrer un mot clef, entrez l’url de la page d’acceuil du site à espionner. Puis cliquez sur « get ideas » et sur « keyword ideas« .

 

get ideas

 

 

Vous pourrez voir les mots clefs visés par votre compétition.

 

mot clef compétiteur

 

Ce travail effectué, peut vous permettre de découvrir des mots clefs « cachés » qui vous aideront à améliorer vos positionnements.

Booster les mots clefs secondaires: Si vous êtes positionné en seconde page pour un mot clef, comment faire en sorte de passer en première page? Vous pouvez utiliser la méthode du skyscraper créée par Brian Dean de chez Backlinko. Recherchez des publications qui se positionnent correctment, améliorez le contenu et partagez l’article sur vos réseaux sociaux. Brian a vu une amélioration de son nombre de visites organiques de 457% en utilisant cette méthode.

 

statistiques brian

 

Si vous voulez faire la même chose avec votre site. Suivez ce petit guide.

  •  Faites une recherche approfondie sur votre sujet sans oublier de lire des études.
  • identifiez les mots clefs que vous pouvez utiliser en utilisant les méthodes dont j ai parlé ci-dessu
  • Ecrivez un article plus détaillé que ce qui est généralement proposé sur votre sujet (article plus long et précis).

L’une des parties les plus importantes est le choix du titre de votre publication.

Par exemple si votre titre est:

Guide pour le référencement

Vous pouvez l’améliorer pour un titre du genre:
Le guide du référencement en 10 étapes pour 2015

ou encore

Guide du référencement + dossier d’aide téléchargeable

Contactez les webmasters des blogs que vous avez cité dans votre article, et demandez leur d’aller jeter un coup d’oueil à votre publication. Avec un peu de chances ils feront des liens vers votre site, et vous aurez quelques backlinks de qualité en plus. C’est une bonne manière d’améliorer son positionnement dans les SERPs.

Utilisez l’analyse de mot clef pour améliorer votre contenu: mettons nous d’accord tout de suite, il n’existe pas de ratio optimal pour le nombre de mots clefs à ajouter dans un contenu.

Par contre, savoir sur quel mots clefs vous souhaitez vous positionner est primordial. C’est la base de l’analyse de mots clef.

L’analyse des mots clefs est le point de départ et pillier des campagnes d’une campagne de marketing. En comprenant quels termes sont utilisés par vos visiteurs cibles pour trouver votre contenu, les marketeurs peuvent plus facilement optimiser leur landing pages afin de maximiser le taux de conversion.

A moins que vous ne sachiez quels sont les mots clefs utilisés par vos visiteurs dans Google, vous aurez du mal à améliorer vos positionnements et votre taux de conversion.

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, vous savez désormais comment rechercher vos mots clefs. C’est la partie la plus simple. La partie plus compliquée est celle où vous devez déterminer quels mots clefs vous apportent des visites organiques.

Précédemment, je vous avais guidé sur la méthode pour trouver les meilleurs mots clefs possible en utilisant SerpFruit. Maintenant, nous allons regarder les résultats afin de trouver les mots clefs qui rapportent réellement des visiteurs. Vous pourrez utiliser les résultats pour écrire du contenu en fonction de l’intention des utilisateurs (cf: ce que nous avons vu précédemment) afin d’améliorer vos positionnements dans Google.

 

positionnement Google

 

Comment placer votre mot clef dans le contenu? Imaginons que vous souhaitez écrire un article sur « Les meilleures techniques de marketing en 2015« : voici quelques exemples de titres que vous pourriez utiliser.

  • Top 10 des techniques de marketing en 2015
  • Le guide des meilleures pratiques marketing de 2015
  • Le top des techniques marketing – le guide ultime

Pour débuter votre article, vous pourriez commencer de la manière suivante:

Il existe de nombreuse techniques en marketing. Mais connaître celles qui fonctionne réellement est le plus compliqué, n’est ce pas. En lisant ce guide des meilleures pratiques marketing de 2015 vous saurez quelles pratiques fonctionnent réellement.

Ou vous pourriez débuter votre article avec une question.

Vous recherchez un guide des meilleures pratiques marketing de 2015? Cette page ne vous donne pas que la théorie du marketing mais également les techniques qui fonctionnent réellement. Ce sont des techniques que j’ai moi même testé et qui fonctionne très bien pour mon site.

Vous avez vu comment j’ai fait pour placer mon mot clef dans le premier paragraphe sans que ça passe pour du spam ?

Comme je l’ai dit précédemment, ciblez un mot clef spécifique de la manière la plus naturelle possible. N’essayez pas de faire en sorte que tout semble trop naturel.

 

Soutenez vos mots clefs avec du contenu de qualité

Même si j’ai rapidemment parlé du placement des mots clefs dans la partie précédente, nous allons voir comment bien se placer sur ces termes en question.

Un bon nombre de personnes se sont trompées sur l’essence même de la pratique de la recherche de mots clefs. Même avant que Google lance sa première version de Google Panda en février 2011, les meilleurs en marketing savaient déjà que le contenu utile et de qualité devait cibler un certain groupe d’utilisateurs précis pour être efficace.

Optimizez votre site pour avec des mots clefs informationnels et améliorez vos positionnements dans les SERPs de Google en écrivant du contenu intéressant et détaillé. Cela permet d’attirer des fans, de faire partager votre contenu et d’acquérir des liens naturels de qualité vers vos articles et votre site.

Si vous souhaitez apprendre à écrire du contenu de qualité pour le web, suivez le guide ci-dessous:

Basez vous sur des études statistiques: en vous basant sur des données statistiques vous augmentez la confiance que l’utilisateur peut avoir en votre contenu. En vous basant sur des statistiques et donc des faits réels et prouvés, vous faites de votre article une source d’autorité.

Utilisez la narration: Raconter une histoire ou une anecdote dans son article évoque des émotions et améliore votre taux de conversion.

Le site cognitive edge à partagé un rapport pdf22 sur comment Pfizer à amélioré son taux de conversion en utilisant la narration, et sur comment mener une campagned e contenu qui fonctionne sur internet.

Voici comment narrer une histoire qui va captiver votre lectorat:

 

 

captiver personnes
crédit image: http://dailygeekshow.com/

 

Commencez avec quelque chose d’unique: Selon la Harvard Business School, débuter son article avec un contenu ou une tournure unique est le meilleur moyen de débuter un article. La tournure doit être en rapport avec la question à laquelle les visiteurs cherchent une réponse.

Incluez votre expérience personnelle: On appelle ça une histoire pour une bonne raison. Utilisez vos expériences bonnes ou mauvaises pour illustrer vos propos (Ne mentez surtout pas).

Jon Morrow à utilisé cette technique pour avoir plus de 1700 inscris à sa newsletter en moins de 7 jours.

Ajoutez un call to action (CTA23): Toute histoire à une fin. Une fois que vous avez conquis l’attention de votre visiteur, ils s’attendront à ce que vous apportiez une solution à leur problème. Après tout, votre histoire doit servir à résoudre un problème, pas à l’entretenir.

Utilisez un lien ou un bouton de call to action pour diriger vos visiteurs vers votre funel de conversion. Matchoffice à améliorer son taux de conversion de plus de 14% en changeant son CTA.

 

Call to action

 

Ecrire des titres partageables: Google a fait beaucoup de changements pour ses classements dans les SERPs mais les titres ont toujours une importance primordiale.

Si vous écrivez un titre facilement partageable, plus rien ne l’empêche d’être lu et partagé par vos vrais fans.

Peep Laja de chez ConversionXL à améliorer son nombre de ventes de 332% en changeant le mot « aujourd’hui » par « maintenant » dans le titre d’un de ses articles.

Les titres sont les outils principaux pour qu’un utilisateur clqiue sur votre site. Même si votre site est premier sur un mot clef, pas sûr que les utilisateurs cliquent sur votre site si votre titre  ne donne pas envie. Recherchons par exemple le terme « how to outsource » (= comment pratiquer l’outsourcing).

 

importance du titre

 

 

Comme vous pouvez le voir: le premier résultat ne donne pas très envie, alors que le second donne très envie de cliquer. I y à de bonnes chances pour que le second résultat aie plus de visites que le premier.

L’exemple parfait d’un site qui utilise ses titres pour booster son taux de lecture et de partage est upworthy. Regardez le nombre incroyable de partages généré par le premier article.

 

taux de clique

 

Si je souhaitais améliorer les titres de mes articles, voilà ce que j’essaierais de faire:

Ajouter des nombres: La publication d’Upworthy à été partagée plus d 1.6 million de fois sur Facebook grâce aux chiffres dans le titre. Je suis sûr que si le titre était « Americans are completely wrong about this Mind-Blowing Fact », il y aurait moins de partages sur les réseaux sociaux.

Voici un exemple supplémentaire de titre qui une fois modifié générera d’avantage de partages sur les réseaux sociaux.

Titre d’origine:

Les bases du SEO pour optimiser son site

Ajoutons des nombres:

  • 6 conseils de base pour optimiser son site
  • 12 bases du SEO pour optimiser son site

Titres d’origine:

  • Quelques Techniques pour son SEO
  • Créer des backlinks de qualité

Ajoutons quelques nombres:

  • 111 techniques pour améliorer son SEO
  • 14 endroits où trouver des backlinks de qualité en 2015

Générez de la curiosité: la curiosité aura pour effet de donner envie de cliquer sur vos titres. Mais c’est une pratique à utiliser avec précaution. Faites bien attention à répondre à la question posée dans le titre.

Par exemple si votre titre est: « Top 7 des méthodes de marketing inconnues »

Alors faites en sorte de bien révéler 7 techniques  qui sont plutôt inconnues dans votre contenu.Voici encore quelques exemples de titres qui peuvent générer de la curiosité.

  • Quelques suggestions quand le nom de domaine que vous vouliez est pris
  • Demander le numéro de carte d’identité est normal – sauf dans ce cas là

Une fois que vous avez du bon contenu qui inclus des mots clefs commerciaux et des mots clefs informationnels, qui raconte une histoire accrochante pour l’auditoire, alors il est temps de passer à la création de liens avec les bonnes méthodes pour bien se positionner dans Google.

 

Les bonnes méthodes pour création de liens

Plus tôt dans l’article, je vous avais montré comment analyser ses liens en utilisant Open Link Profiler. Voici un cas concret d’une analyse faite pour le site businessWeek.

 

analyse de liens

 

Vous remarquerez que les ancres de texte sont différentes pour chaque lien entrant. C’est exactement ce qu’il faut avoir pour pour créer des backlinks de la bonne manière. voici des méthodes pour arriver à ce même résultat et le type de liens dont vous avez besoin.

Des liens internes au texte: Ce sont des liens tout simples qui apparaissent directement dans le texte. Comme dans l’exemple ci-dessou.

Bonjour, je suis un exemple et je parle des meilleures extensions pour wordpress qui existent au jour d’aujourd’hui.

Dans l’exemple, le texte d’ancrage est « meilleures extensions pour wordpress« . C’est le texte du lien.

 

exemple ancre de texte

 

 

Neil patel à découvert qu’insérer des liens dans la partie suppérieure d’un article (introduction, …) améliorais le taux de clic sur les liens de l’article comparé à des liens insérés en bas d’article.

Le texte d’ancrage est surtout utilisé lorsque l’on souhaite se positionner sur le terme de l’ancre de texte.  Vous pouvez utiliser votre mot clef comme ancre de texte, mais pour éviter les pénalités et jouer la sécurité, il vaut mieux mélanger  son mot clef avec des mots clefs génériques.

Par exemple, si votre mot clef principal est « Marketing » vous pouvez utiiser un texte d’ancrage du type « les techniques de marketing » ou encore « les pratiques en marketing » par exemple.

Les liens sur images: vous pouvez également utiliser les liens provenant d’images lorsque vous écrivez des articles ou des guest posts. Voici comment faire ça dans wordpress. Lorsque vous vous apprêtez à ajouter une image à un article, entrez le mot clef que vous souhaitez utiliser pour le lien dans l’onglet « alt text ». Les images sont indexées par Google ce qui signifie que vous aurez un lien vers votre article.

 

image wordpress

 

 

Liens naturels: Si vous suivez ce guide SEO, vous devriez pouvoir créer du contenu de qualité facilement partageable, qui résultera sans doute à la création de liens vers votre contenu par des visiteurs de votre site. Un bon exemple est mon article sur les techniques pour le référencement local qui à été cité à de nombreuses reprises sur le site d’autres webmasters.

Pour Google, ce que les autres disent de vous est beaucoup plus important et significatif que ce que vous dîtes vous même.

Depuis que j’ai créé ce site, j’ai essayé de publier un maximum d’articles de qualité pour que quand on recherche des informations sur le SEO, le marketing et les réseaux sociaux, on tombe sur mes articles (il me reste du travail à faire).

Copyblogger par exemple, crée des liens en bas de ses publications en rapport avec l’article qu’ils ont publié. C’est un bon moyen pour établir un lien de confiance avec ces lecteurs: en leur donnant des bons plans pour trouver du contenu de qualité sur le sujet qu’ils recherchent.

coppyblogger

 

 

Je suis presque sûr que les liens ci-dessu ne sont pas ajoutés dans le cadre d’un partenariat, ce sont juste des contenus qui ont été linkés de par leur qualité. Concentrez vous sur la création de contenus de qualité pour recevoir ce genre de liens qui vont améliorer vos positionnements dans les SERPs.

Varier ses liens: la diversité des liens est un point clé du netlinking (création de backlinks vers son site) afin d’améliorer ses positions tout en évitant de se faire pénaliser par les algorithmes de Google.  Pour en savoir plus à ce sujet (qui est primordial), je vous invite à lire l’article sur comment avoir un profil de liens parfait.

Les anciennes techniques comme les soumissions dans les annuaires, les wikis et même le guest blogging fonctionnent moins bien qu’auparavant. Pour avoir un profil de lien complet et naturel, attirez des liens provenant de sites régionaux, nationaux et même internationaux qui ont un rapport avec la thématique de votre site. Si vous suivez bien ses conseils, vous aurez un profil de liens solide à toute épreuve qui résistera à tout et même au NSEO.

 

Conclusion

Le secret pour améliorer vos positions dans Google est de comprendre votre marché (audience cible), d’améliorer votre longue traîne sur les mots clefs qu’ils recherchent et d’écrire en foncion, des articles aprofondis mais surtout intéressants et utiles au lecteur cible. Partagez ce contenu le plus possible, et répétez ce cycle.

Tant que vous comprenez « l’intention » de votre lectorat à travers la recherche de marchés, vous serez bien positionné dans les moteurs de recherche sans pour autant vous faire pénaliser.

Est ce que ce guide vous à aidé à améliorer votre site internet et son SEO ? Répondez dans les commentaires.

[yasr_overall_rating]

Sources / Liens

Cet article est une traduction provenant de neilpatel.com

  1. Le trafic organique / visites organiques est l’ensemble des visites qui viennent des moteurs de recherches (Google, Yahoo, bing, ) . Ce sont les visiteurs qui cliquent sur un site qui fait partie des résultats pour une requête donnée.
  2. Le SEO est un anagramme issu de l’anglais qui signifie référencement (Search Engine Optimisation)
  3. Exact Match Domains
  4. Les PBN sont les réseaux de blogs créés dans le but d’améliorer le référencement d’un ou plusieurs sites
  5. Le référencement on page rassemble l’ensemble des techniques qui concernent l’optimisation de la structure des pages d’un site pour améliorer son positionnement.
  6. Le référencement off page rassemble l’ensemble des techniques qui ont à faire avec des facteurs extérieurs au site (création de liens, …)
  7. serps.com: outil de vérification du positionnement d’un site 
  8. La vitesse de chargement et Google selon Search Engine Land
  9. WebPerformanceToday
  10. Les SERPs sont les pages de résultats des moteurs de recherches. Cela provient de l’anglais (Search Engine Results Page)
  11. Extrait de Quelles alternatives au not provided de http://www.joe-the-boss.com/
  12. Bringshare.com
  13. configurer google analytics pour le référencement selon Google
  14. Un backlink est un lien externe pointant vers un site web ou plus exactement une page web. Le nombre et la qualité des backlinks sont des indicateurs de popularité d’un site web qui sont fortement pris en compte par les moteurs de recherche dans leur politique d’indexation et de classement des sites en réponse à une requête. (définition via definitions-webmarketing.com)
  15. Le texte d’ancrage est le texte de votre lien.
  16.  exact match anchor text: texte d’ancrage qui utilise les mots clefs pour lequelle la page doit être positionnée
  17. Page Rank
  18. Monitor Backlinks: https://monitorbacklinks.com/
  19. Linquidator: http://linkquidator.com/
  20. Alexa
  21. la longue traine du référencement naturel fait référence aux mots clés qui attirent séparément peu de visiteurs sur un site Internet. Le cumul de ces mots clés à faible trafic peut alors représenter une part non négligeable du trafic total d’un site.
    De manière générale, plus l’expression utilisée par l’internaute est longue, plus elle a de chances de faire partie de la longue traîne. Les expressions courtes composées de 1 à 3 mots en sont généralement exclues.

  22. PDF cognitive edge: http://cognitive-edge.com/uploads/articles/110218_Using_stories_to_increase_sales_at_Pfizer.pdf
  23. Le call to action est une formulation incitant le contact publicitaire ou le destinataire d’un document de marketing direct à entreprendre plus ou moins immédiatement une action recherchée par l’annonceur (cliquez ici, participez au tirage au sort, appelez le 800… ).

Si vous avez aimé
cet article, pensez à liker

Suivez nous sur Twitter

Ecrit parAmaury Baot

Je suis consultant référencement / inbound marketing en agence web. Ici, j'aide les pros du web et chefs d'entreprises à rester au top des tendances du webmarketing.

13 Commentaires

Leave a Reply
  1. Merci beaucoup pour cet article super complet et compréhensible même pour un néophyte.
    Je dois avouer que les outils présentés à chaque étapes sont vraiment un plus.
    Par curiosité combien de temps vous avez mis pour rédiger cet article ?

  2. Salut Romain,

    J’ai du prendre entre 6 et 8 heures pour écrire cet article donc un grand merci à toi pour les retours positifs :) . Heureusement je n’ai pas eu à faire trop de recherche avant la rédaction vu que la plupart du contenu est une traduction d’un article du blog neilpatel.com (que je recommande au passage).

    Très belle architecture en silo sur ton site au passage. C’est très bon pour le SEO ça.

  3. Bien que le titre soit tout de même assez racoleur, le SEO n’étant jamais une science exacte(6-8 heures de travail le valaient bien), l’article, relativement complet, contient beaucoup de choses très intéressantes. J’y ai de surcroît découvert des outils de diagnostique très utiles. Merci

  4. Merci Emmanuel, j’aimerais continuer à produire du contenu qui plaide autant. Je vais essayer de rester sur des articles de qualité similaire à l’avenir.

  5. Pour être premier en référencement naturel sur Google sans se faire pénaliser, certains diraient qu’il faut produire un contenu excellent et exhaustif, et qu’il ne faut surtout pas chercher à faire de liens… Enfin la traduction de Neil Patel est également à considérer avec un minimum de recul, car le marché US et le marché français ne sont pas traités de la même façon par Google. Reste que le boulot de traduction est conséquent, merci !

  6. On est d’accord, je pense qu’un bon contenu, et quelques liens de qualité et le tour est joué. Le plus dur est de produire du contenu de très haute qualité. Merci à toi d’avoir lu ;)

  7. article très complet et bien expliqué. Cependant a t’on un indice de fiabilité sur la plupart des outils cités ? (pénalités, etude du profil de lien etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *