E-commerce : définition & exemples

Le business en ligne

1 5

Le e-commerce regroupe l’ensemble des transactions commerciales effectuées de manière digitale (généralement via internet).

Le plus souvent un e-commerce est sous la forme d’un site internet présentant une offre commerciale.

Exemple: Un site internet qui vend des chaussures

 

 

Définitions alternatives:

  • Le E-commerce également appellé commerce électronique est la vente et l’achat de biens et services, le transfert de fonds et de données à travers un réseau électronique (généralement internet). Source

Autres termes similaires: sont utilisés les mots du type e-business, e-shop, e-store, e-tail (e-retail) en anglais de manière interchangeable avec le terme e-commerce.

Exemples de sites marchands & e-commerce: le site de la fnac ou encore le site marchand Cdiscount.

Mais on retrouve également les e-commerces sur tablette ou mobile, on parle alors de m-commerce.

Le e-commerce peut fonctionner en BtoB (business to business) ou BtoC (business to consumer).

Un business qui est basé uniquement sur le web (pas de magasin physique et pas d’échanges commerciaux en physique) est qualifié de « pure player« .

En france, le site le plus reconnu pour avoir de l’information sur le e-commerce est celui de la fevad (fédération française du e-commerce ou commerce à distance). Les business qui ont à la fois une présence « en physique » et une présence « online » sont appelllés « clicks and mortar »

Les dernières tendances du commerce électronique sont présentées dans le rapport annuel du e-commerce publié par la fevad. Voici une brève présentation du dernier rapport sur l’état du e-commerce en france.

Chiffres et points clés pour l’année 2016 (qui donnent les tendances pour 2017):

  • réaccélération de la croissance du commerce en ligne: + 14,6%
  • Chiffre d’affaire annuel (France): 72 milliards d’euros.
  • Plus d’1 milliard de transactions effectuées en 2016

Dossiers complémentaires:

Ce dossier vous permettra d’avoir une introduction sur le e-commerce en général.

 Ce dossier issu de la recherche sur les tendances du E-commerce pour 2017 et les années qui suivent devrait vous donner une idée de ce à quoi vous devrez vous attendre pour le futur du E-commerce.

 

 

Si vous avez aimé
cet article, pensez à liker

Suivez nous sur Twitter

Ecrit parAmaury Baot

Je suis consultant référencement / inbound marketing en agence web. Ici, j'aide les pros du web et chefs d'entreprises à rester au top des tendances du webmarketing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *