L’importance de corriger ses erreurs 404

Un site web évolue en permanence. En effet, il arrive bien souvent, dans la vie d’un site, que les pages internes changent d’adresse, que les pages des sites partenaires changent d’adresse.

 

Au bout d’un moment, toutes ces petites erreurs accumulées, si l’on n’y fait pas attention, provoqueront inévitablement des pages 404. Voici quelques astuces pour éviter d’accumuler trop de pages fantômes qui n’aideront pas le webmaster à faire connaître son site  correctement sur les moteurs de recherches.

 

Une page 404, c’est quoi ?

 

La page 404 est une page (souvent customisée) qui va permettre au webmaster de répondre à une erreur 404. L’erreur 404 est une réponse du serveur qui indique que la page de destination n’existe pas/plus.

 

404

 

Ex : si le site à déménagé vers un nouveau nom de domaine et le webmaster n’a pas pris le temps de mettre les redirections. Il y aura forcement des erreurs 404.

 

Il existe deux types d’erreurs 404

 

Les erreurs 404 internes : Ce sont des erreurs qui se passent à l’intérieur de votre site. Il peut s’agir d’une url supprimée et non redirigée, d’un lien interne mal recopié, d’une petite erreur de dev qui provoquera des erreurs 404 à répétition.

 

Les erreurs 404 externes : celles-ci, vous n’y pouvez (presque) rien. Il s’agit des sites partenaires qui évoluent, vous avez fait/reçu un lien à l’époque et le site a changé.  Le backlink pointent vers une page qui n’existe plus chez vous et cela aboutit sur une erreur 404.

 

Les erreurs 404 sont gênantes pour plusieurs raisons.

[Tweet « Les erreurs 404 sont gênantes pour plusieurs raisons #SEO #referencement « ]

 

  1. Elles perturbent l’utilisateur dans sa navigation: c’est en effet bien embêtant de cliquer sur un lien et de constater que celui-ci est cassé car la page n’existe plus.. Cela ne fait pas très sérieux et nuit à la crédibilité du site.

 

  1. Elles dérangent Google dans son indexation: Google souhaite la meilleure expérience pour l’internaute, si un site comporte beaucoup de pages 404, cela perturbera l’internaute et cela perturbera Google. Chaque page 404 est un signal de plus qui va avertir Google que le site n’est pas mis à jour régulièrement.

 

  1. Elles vous feront perdre des backlinks: Si un site/blog vous envoie un lien vers une page qui n’existe plus, vous allez perdre le bénéfice de ce lien. C’est assez dommage. En corrigeant vos pages 404, vous pouvez gagner des liens facilement.

 

  1. Avoir une page 404 peut vous faire perdre une vente: Dans le cas d’un site e-commerce, avoir une page 404 peut s’avérer préjudiciable sur vos ventes. En effet, si l’utilisateur clique sur un produit et qu’il tombe sur une page 404, il y a peu de chances qu’il reste sur votre site pour finaliser sa commande, il ira donc voir ailleurs pour poursuivre son processus d’achat (sans vous)

 

Quels outils pour identifier les erreurs 404 ?

 

Il existe plusieurs outils pour identifier et corriger vos erreurs 404.

 

outils pour webmasters

 

Screaming frog : ce crawler est très efficace et assez rapide. Il vous permettra de rapidement comprendre ou se situe les pages fantômes de votre site avec de nombreux détails.

La version gratuite du crawler vous autorise à identifier les 500 premières url de votre site, ce qui n’est déjà pas si mal. Pour le reste il faudra débourser 120 livres ‘(environ) par an.

 

Xenu : un outil historique pour analyser son site web et découvrir les pages 404. Il vous permettra en quelques clics d’avoir les adresses de vos pages défectueuses. Pratique pour corriger rapidement. Xenu est un outil très complet avec beaucoup d’autres fonctionnalités à explorer (ex : contenu dupliqué onsite, poids des pages..)

 

Webmaster tools : l’outil est édité par Google et reste assez complet (bien qu’imprécis à mes yeux..). En allant dans le module Exploration> Erreurs d’exploration. Vous aurez un récapitulatif complet des erreurs 404 répertoriés par Google.

 

Comment corriger les erreurs 404 ?

 

La redirection 301 est le meilleur (seul) moyen de corriger une erreur 404. Vous pouvez la mettre en place de différentes manières.

 

Depuis le registrar (la société qui gère le nom de domaine) – ce genre de technique est utilisé lorsque l’on souhaite faire une redirection de nom de domaine complet (+ rapide)

 

Depuis le serveur web : celle-ci se met via le ht.acesss et agt au niveau du serveur directement. Il faut quelques compétences techniques pour mettre en place ce type de redirection.

 

Via un langage de développement (coté serveur) : il faut savoir développer pour mettre en place une redirection. Ce n’est pas le plus pratique, mais c’est tout à fait faisable

 

Via un plugin : la version la plus simple pour qui n’aime pas trop la technique. Il existe de nombreux plugins pour les CMS du marché (wordpress, drupal…) Les plugins restent la solution simple et efficace pour éviter les erreurs.

 

A propos : Xavier est référenceur freelance et il édite le site www.faire-connaitre.net/le-blog

Si vous avez aimé
cet article, pensez à liker

Suivez nous sur Twitter

Ecrit parAmaury Baot

Je suis consultant référencement / inbound marketing en agence web. Ici, j'aide les pros du web et chefs d'entreprises à rester au top des tendances du webmarketing.

10 Commentaires

Leave a Reply
  1. Ok, mais faire du .htaccess sur un grand nombre de pages, c’est aussi ralentir le temps de réponse global du site.
    Je ne suis donc pas sûr que ce soit toujours une réponse adaptée.
    Je dirai donc oui pour des pages très vues / avec des backlinks / centrales dans l’architecture, mais non pour les pages satellites sans importances.

  2. Bonjour,

    @Pignon_rue : jusqu’alors je redirigerai systématiquement toutes les pages obsolètes, mais c’est vrai que les .htaccess de mes sites anciens commencent à être vraiment gros. J’ignore si cela a un impact important sur les temps de réponse, mais c’est certain que çà ne doit pas les améliorer. Ton idée de sélectionner les pages à rediriger en fonction de leur « utilité » me semble très pertinente.

    @SupRef : J’essaie de faire une passe avec Xenu au moins une fois par mois sur tous mes sites. Simple, efficace et gratuit, il fait largement le boulot (et même plus pour les SEO). Un seul défaut : il est moche, mais ça on lui pardonne :-).
    Je le recommande également à mes clients. Pour les aider à le prendre en main rapidement, je leur ai enregistré une vidéo : http://www.educaref.fr/utiliser-xenu-pour-trouver-des-liens-morts/
    J’espère qu’il sera utile aux vôtres :-)

    Petit détail : depuis quelques jours, ce n’est plus « Google WebmasterTools », mais « Google Search console ».

  3. Super article, merci. Il faut bien connaitre l’importance du règlage des pages en 404. L’audit Yakaferci vous permet d’identifier les éléments bloquants et d’apporter les solutions correctives pour poser les bonnes bases d’un référencement naturel sain.

  4. J’ai une boutique et forcément il y a des articles qui n’existent plus et que je ne redirige pas forcément.
    1000 articles avec un turn-over de 20/30 par mois pas évident. J’ai bien-sur une redirection 404 dans mon htaccess.
    J’ai rajouté aussi pour les articles désactivés un renvoi vers la catégorie par défaut.
    Mais une chose que je ne comprends pas, c’est GWT ou maintenant Google Search Console, c’est qu’il me ressort des pages en erreur 404 qui n’existent plus depuis 3/4 ans, et j’ai beau les supprimer de l’index de GG, certaines reviennent.
    J’ai fais un audit complet de mon site via plusieurs outils (Ranking Metrics, Yooda) différents, et aucune page ne ressort en erreur.
    Au jour d’aujourd’hui j’ai 180 pages en erreur 404 dans GSC, dois-je continuer à les supprimer de l’index ou dois-attendre que GG se rende compte qu’elle n’existent plus ?

  5. Bonjour Patrick,

    As tu redirigé les URLs inexistantes une par une vers la page de catégorie ou à tu utilisé un plugin pour t’y prendre ? Car si tu as utilisé un plugin, il se peut qu’il soit mal adapté à ton site, et qu’il faille s’y prendre à la main avec des redirections 301 pour chaque page. Merci pour ta politesse, c’est toujours agréable à lire ;).

    Bonne journée

  6. re-coucou,

    Dans mon Prestashop 1.5.6 il y a d’origine la possibilité de rediriger un article vers un autre article en cas de désactivation. Mais quand tu as beaucoup d’articles c’est très compliqué. Alors j’ai acheté un dev, 10 lignes de codes, qui s’insèrent dans le script d’affichage de l’article et si l’article est désactivé un renvoie 301 est fait vers la catégorie par défaut donc la plus représentative.
    Par contre quand l’article est supprimé, alors là ==> page d’erreur 404 classique.
    Le problème n’est pas là, le problème est que GG me trouve des pages en 404 qui n’existent plus depuis 3/4 ans.
    Que faire ? les enlever de l’index GG ou bien attendre que GG n’affiche plus l’erreur et les supprime de lui même ?
    Cornélien, n’est-ce pas ? ;)

  7. Re,

    Dans ce cas là je te conseille d’aller dans GWT, d’aller dans « exploration » puis « explorer comme Google » afin de pouvoir reexplorer les URLs et voir ce qui ne se passe pas bien. Tiens moi au courant si tu as toujours des soucis après ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *