Comment analyser ses concurrents sur les Réseaux Sociaux

Comment analyser ses concurrents sur les Réseaux Sociaux
6 5

Tout professionnel ou blogueur confirmé sait que « pour réussir sa stratégie social media, il faut être capable d’analyser ses concurrents sur les réseaux sociaux« .

En suivant ce guide et à l’aide de l’outil que nous vous conseillerons, vous serez en mesure d’analyser de manière détaillée vos concurrents (benchmarking). Vous devriez aussi pouvoir récolter des informations précieuses sur votre cible, ce qui vous permettra de mieux la comprendre et l’approcher.

En bref, nous allons faire une analyse complète de vos concurrents pour améliorer votre stratégie sur les réseaux sociaux.

 

Pourquoi analyser sa concurrence?

L’analyse concurrentielle permet d’étudier en détail la manière dont vos concurrents utilisent les réseaux sociaux. Cela permet de:

  • Comprendre le positionnement de vos concurrents sur les réseaux sociaux
  • Voir le type de contenu partagé (Vidéo, photo, liens, …) et l’effet que ça a sur leur communauté (fort engagement, peu d’engagement, …)
  • Voir les horaires de partage de la compétition
  • Voir Quels réseaux sociaux fonctionnent le mieux pour votre compétition
  • Voir quelles informations il faut mettre absolument dans sa bio pour chaque réseau social
  • Voir quels types de statuts fonctionnent le mieux

 

 

Même s’il est possible d’effectuer l’ensemble du benchmarking à la main sans outil, il est plus rapide et facile de trouver vos concurrents et d’analyser leurs actions en utilisant un outil spécialisé.

Dans le cadre de cet article nous utiliserons un outil appelé Rival IQ.

Dans la partie suivante on va commencer l’analyse des concurrents. Essayez d’appliquer les conseils en même temps que vous lisez pour une meilleure compréhension.

 

Etape 1: Créer votre environnement concurrentiel

Tout d’abord, inscrivez-vous pour la période d’essai gratuite de 14 jours de l’outil Rival IQ. La période d’essai est amplement suffisante pour au moins une analyse complète de votre concurrence.

Vous recevrez un message de validation dans votre boîte mail. Cliquez sur le bouton pour valider votre inscription à Rival IQ, et remplissez les informations personnelles demandées (nom, prénom, mot de passe, …)

Entrez ensuite l’URL de votre entreprise dans la barre de recherche. Si le compte du réseau social correspond bien à celui de votre entreprise cliquez sur le bouton bleu « yes, that’s it« . Ajoutez ensuite vos principaux concurrents de la même manière.

Dans mon cas je vais ajouter le blog du modérateur en tant que concurrent:

blog du modérateur

 

Une fois vos concurrents ajoutés, donnez un nom à votre environnement concurrentiel. Dans mon cas il s’appellera « quelques concurrents directs de Supref.fr« :

Capture

 

Puis appuyez sur le bouton bleu  » Start Using Rival IQ« .

Vous allez alors arriver sur le tableau de bord de votre environnement concurrentiel.

Ajoutez les réseaux sociaux manquants pour vous et vos concurrents en cliquant sur les « drapeaux » et sur le lien bleu « suggest a change » ou « let us know« :

 

ajouter réseau social

 

Etape 2: Partez à la recherche des réseaux avec le plus d’engagement

Il devrait vous suffire de regarder le tableau de bord pour voir en un coup d’oeil les réseaux sociaux sur lesquels vos concurrents sont présents.

Cela vous permet de voir rapidement sur quels réseaux sociaux il peut être intéressant d’être présent pour votre stratégie réseaux sociaux.

 

engagement

 

Dans mon cas il semblerait que Facebook, Twitter et Google Plus soient des incontournables.

On pourrait se dire que Youtube et Instagram sont les réseaux sociaux les moins importants, mais ce n’est pas forcément le cas comme nous allons le voir par la suite.

En plus de regarder sur quels réseaux sociaux sont présents vos concurrents, vous pouvez regarder sur quel réseau social ils ont les plus grosses communautés. Pour ce faire, cliquez sur le premier lien de la catégorie « social » de votre sidebar de gauche appelé « Cross-Chanel« .

Vous arriverez sur la partie « overview » qui vous permettra de:

  • comparer votre audience totale à celle de votre concurrent le plus performant
  • comparer votre activité sociale à celle de votre concurrent le plus performant
  • comparer l’engagement de vos publications à celle de votre concurrent le plus performant

Pour une comparaison plus détaillée, cliquez sur l’onglet « Detailed Metrics« .

Le premier graphique vous permettra de comparer votre audience totale à celle de vos concurrents:

comparer audience

 

Ce graphique nous indique que la plupart des concurrents listés ont une présence importante sur Facebook et Twitter. Plus bas vous trouverez 2 autres graphiques qui comparent l’activité sur les réseaux sociaux et l’engagement.

 

social activity

 

Ces deux graphiques devraient vous permettre de voir l’engagement de la cible en fonction du réseau social. Dans mon cas, il semblerait que l’engagement soit le plus fort sur Twitter et Facebook.

Cette étape est importante car elle peut permettre de découvrir des opportunités.

Exemple: Si vous remarquez que malgré une communauté peu importante sur instagram, vos concurrents ont beaucoup d’engagement sur ce réseau social, alors se lancer et investir sur ce réseau social est une opportunité.

 

Etape 3: Faire un audit de son positionnement

L’étape suivante est d’analyser la manière dont vos concurrents se positionnent sur chaque réseau social. On va regarder comment ils se présentent sur leurs profils et quels types d’images ils utilisent.

Vous pouvez analyser ça en cliquant sur l’onglet « bio » toujours dans la sous-catégorie « Cross channel« .

Vous pourrez voir les biographies de chacun de vos concurrents et pour chaque réseau social:

 

bio

 

En analysant les biographies Twitter ci-dessus, on remarque que plusieurs y mentionnent le meilleur moyen de communiquer avec eux (CF: Clement Pellerin, Arobasenet), que les hashtags sont peu utilisés mais qu’il y à une tendance à lister les domaines d’expertise (e.g Community Management, référencement, …).

Il est possible de faire la même chose pour d’autres réseaux sociaux comme Facebook:

 

facebook analyse

 

En analysant les descriptions facebook ci-dessus, on remarque que beaucoup des concurrents ajoutent l’adresse de leur site internet dans leur description et ont tendance à rester entre 110 et 140 caractères. Beaucoup décrivent leur activité plutôt que l’entreprise elle-même.

En bref, si votre entreprise avait du mal à écrire un bon descriptif pour ses réseaux sociaux, vous avez désormais les clefs en main pour vous aider.

 

Etape 4: Voir quels types de contenus fonctionnent le mieux

Maintenant que vous avez une idée plus claire sur comment vous positionner sur les réseaux sociaux, il faut découvrir quel type de contenu il va vous falloir publier.

Commencez par cliquer sur l’onglet « Top content » toujours dans la sous-catégorie « Cross-Channel« .

Vous pourrez voir lequel de vos concurrents à le contenu avec le plus d’engagements, d’où vient la plupart de l’engagement et quels jours il est le plus grand.

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

engagement contenu

 

Vous pouvez changer la durée analysée avec le menu déroulant situé en haut à droite. Cela vous permettra d’avoir des données plus pertinentes.

En analysant les informations ci-dessus, je remarque que la plupart de l’engagement provient de Facebook et que mardi et mercredi semblent être les jours ou l’engagement est le plus fort.

En cliquant sur « Twitter » dans la sidebar de gauche puis « Top Content« , vous pourrez voir le top des publications de chaque entreprise avec des spécifications sur le type de contenu et l’heure de publication. En bas du sommaire vous pourrez voir les Tweets en question.

 

sommaire twitter

 

Répétez l’opération pour Facebook, et vous aurez également des statistiques sur les publications de vos concurrents.

 

statistiques facebook

 

Vous pouvez répéter cette opération pour l’ensemble des réseaux sociaux. Sur Linkedin par contre vous ne pourrez analyser que votre propre profil.

Les statistiques que vous aurez récoltées devraient vous permettre de mieux comprendre le type de publication qu’attend votre cible. Cela devrait également vous donner de l’inspiration pour vos futures publications.

 

Etape 5: Trouver de nouveaux influenceurs pour votre entreprise

Si vous cliquez sur « Twitter » dans la sidebar de gauche puis « Mentioners » en haut, vous pourrez voir le top des comptes Twitter qui ont mentionné vos concurrents.

 

Twitter mentioners

 

Un lien est disponible en dessous de chaque carte pour avoir plus d’informations (il faut être membre premium pour pouvoir y avoir accès).

Analyser les mentions permet de comprendre le contexte de ces mentions. Est-ce-que l’entreprise répond directement à votre concurrent (interaction) ou est-ce qu’elle partage seulement son contenu.

Si vous trouvez des mentions de votre entreprise d’une autre entreprise ou d’un ambassadeur de marque, cela vous permet de pouvoir le remercier ou de lui envoyer un cadeau.

Toutes les personnes et entreprises qui se trouvent dans cette liste peuvent potentiellement être de futurs ambassadeurs de marque.

 

Bonus: Utiliser au maximum le potentiel benchmarking de Rival IQ

En plus des statistiques concernant les réseaux sociaux, Rival IQ dispose de fonctionnalités permettant de récolter des données sur les stratégies d’architecture de site et la stratégie référencement de vos concurrents.

Si par exemple vous cliquez sur « SEO » dans votre sidebar puis « Positioning » vous pourrez visualiser les métadonnées principales de vos concurrents (meta title, meta description, …)

meta title

Plus intéressant encore, cliquez sur l’onglet « Detailed Metric » pour comparer vos indices de notoriété avec ceux de vos concurrents (SEMrush rank, Moz domain authority, )

 

Conclusion

L’outil devrait vous avoir permis de récolter de précieuses données sur vous et vos concurrents.

Une bonne utilisation des données devrait vous permettre d’ajuster votre stratégie sur les réseaux sociaux sans pour autant copier vos concurrents.

Si vous avez aimé cet article, pensez à liker et partager. Si vous connaissez d’autres outils utiles, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

source: social media explorer

Si vous avez aimé
cet article, pensez à liker

Suivez nous sur Twitter

Ecrit parAmaury Baot

Je suis consultant référencement / inbound marketing. Je cherche un stage en tant que consultant en stratégie digitale. Contactez moi : amaurybaot [@] hotmail.com .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *